bienfait du repas en famille - good things about the family dinner lunch

 

Le repas en famille est recommandé au moins une fois par jour. Faute de temps, certaines familles ne s’y adonnent pas particulièrement. Pourtant, il s’agit d’un moment important dans le rythme de vie de l’individu, et ce, dès le plus jeune âge.

Un moment convivial

Le repas en famille se veut être un moment convivial au cours duquel parents et enfants se retrouvent pour partager un plat mais aussi discuter, se raconter leur journée ou leur semaine, débattre de l’actualité ou de tout autre sujet, éventuellement. La table est, en quelque sorte, le théâtre de l’intérêt que l’on se porte les uns aux autres. Aujourd’hui, avec un emploi du temps chargé, des journées fatigantes et un couvre-feu parfois fixé très tôt pour les jeunes écoliers, les repas en famille n’ont pas lieu tous les soirs. Il est pourtant recommandé d’en partager au moins un par jour ou, à défaut, deux à trois par semaine. Il peut s’agir du déjeuner le week-end, du dîner en semaine ou même d’une sortie au restaurant en famille.

Un apport d’équilibre dans la vie de l’enfant

Le repas fait partie du rythme de vie des enfants comme des adultes. Pour l’enfant, déjeuner ou dîner en famille lui permet d’avoir un repère et, ainsi, d’équilibrer son rythme de vie et ses habitudes alimentaires. Il n’y a pas seulement l’action de manger, mais aussi celle d’échanger, d’observer et d’écouter son entourage, et de prendre conscience de son environnement. Selon une étude menée par l’université de Columbia, aux Etats-Unis, les jeunes enfants qui mangent environ cinq fois par semaine en famille sont moins exposés à l’anxiété, à l’ennui ou au manque d’intérêt.

Un signe d’affection et de responsabilité

Passer à table, c’est aussi un moment d’attention et d’affection de la part de tous les membres de la famille. D’un côté, les adultes contribuent à la vie de la famille en préparant le repas ou en y contribuant, et de l’autre, les enfants participent en mettant la table ou encore en la débarrassant, ou tout simplement en manifestant leur présence durant ce moment de réunion. Néanmoins, dans beaucoup de familles mauriciennes, les parents sont aux petits soins pour leurs enfants. Pensez à faire participer vos chérubins histoire de leur inculquer des responsabilités et la valeur de l’affection au sein de la famille. Cela peut passer par de simples actions comme mettre les couverts, apporter de l’eau ou encore partager le pain, par exemple.

L’importance du « manger ensemble »

A défaut de manger à table, c’est le fait de manger ensemble qui est important. Comme évoqué plus haut, ce moment de réunion peut aussi être marqué au restaurant, ou en pique-nique par exemple. Pour résumer, les repas en famille sont synonymes de partage, de convivialité, d’affection, d’écoute, d’intérêt, d’équilibre, de discipline et surtout de plaisir. Tant de bénéfices qui, s’ils ont l’air minimes, ont pourtant beaucoup d’importance dans la vie de la famille, chez les parents comme chez les enfants.

RelatedPost